C’est une terre à désirer et, une fois vue, à ne jamais quitter
Christophe Colomb, lettre à Luis de Santangel, Mars 1493

Plus que des mots… plus qu’un rêve… un bonheur à partager : Las Terrenas ou le paradis sur terre !

Tentez l’expérience d’un séjour à Las Terrenas, sur la péninsule de Samana. Vous y trouverez un véritable coin de paradis, hors du temps, dont on tombe amoureux à la seconde où on y pénètre.

Vous ne trouverez pas de grand complexe hôtelier. Vous ne trouverez pas non plus les pièges à touristes si présents à la capitale ou Punta Cana. Mais vous y trouverez un lieu vrai, des plages paradisiaque à perte de vue, des excursions pour observer par exemple la reproduction des baleines, bonne humeur des habitants au beau fixe, ambiance relaxante la journée et festive dès que la nuit tombe !

Adoptez la ZEN Attitude : investissez en toute quiétude !

La République Dominicaine est une destination touristique renommée dans le monde entier, recevant chaque année plus de 3 millions de touristes.

Le village de Las Terrenas, bordé de kilomètres de plages encore vierges et sauvages est devenu un pôle important d’investissements grâce à la couverture médiatique internationale, à la facilité d’accession à la propriété, aux avantages fiscaux et aux grands projets récents réalisés ou en cours de réalisation comme :

L’aéroport international El Catey (40 mn de Las Terrenas) opérationnel depuis 2007.

L’autoroute, en fonction depuis début 2008, qui permet de rejoindre la capitale (Santo Domingo) en seulement 2 heures depuis Las Terrenas.

De nombreux spas et clubs de plage (surf, kite, wind surf, tennis …)

Une grande variété de restaurants et de supermarchés avec des produits nationaux et internationaux.

Des hôtels internationaux.

La stabilité du climat politique, la fiscalité avantageuse et le développement touristique en pleine expansion en République Dominicaine permettront à chacun un investissement rentable.

La législation du pays est basée sur le code Napoléon, qui est le code français. En République Dominicaine, il est très facile pour les étrangers d’acquérir des biens immobiliers, la loi leur reconnaît les mêmes droits qu’aux dominicains.

Décret 21-98 du 8 janvier 1998

Votre acquisition est garantie par un acte notarié, enregistré au Tribunal des Terres (équivalent à notre cadastre) et vous obtenez ensuite un titre de propriété à votre nom ou au nom d’une éventuelle société, que vous auriez décidé de créer. En matière de défiscalisation, la loi a changé. Dans une volonté d’attirer les capitaux étrangers sur les sites touristiques, toute société est exonérée de taxes nationales et municipales pour une période de trois ans minimum.